Plages dans la région Imprimer

Vous trouverez beaucoup de belles plages dans un rayon de 5 à 8 kilomètres autour de Kamilari. Nous en donnons la liste ci-dessous, de la plus proche à la plus éloignée :

Plage de Kalamaki (environ 3 kilomètres)
Kalamaki dispose d'une jolie plage de sable, avec transats et parasols offerts à leurs clients par les tavernes et cafés du front de mer. C'est la plage la plus proche de Kamilari ; à pied, vous l'atteindrez après environ 30 minutes de marche.

Plage de Komos (environ 5 kilomètres)
Avec ses eaux transparentes, la plage de Komos, entre Matala et Kalamaki, est l'une des plus des plus belles de la Crète sud, et aussi une des plus longues. Pour cette raison, elle n'est jamais bondée, et comporte, dans sa partie la plus retirée, une zone essentiellement nudiste. Au nord, elle rejoint la plage de Kalamaki après quelques rochers (on passe facilement à pied sec). Au sud, après une petite taverne et quelques parasols à louer, la plage de Komos est fermée par la falaise du cap de Komos. De l'autre côté du cap se trouve la baie de Matala.

C'est aussi à Komos que vous verrez le site archéologique (fermé au public) du même nom, juste au-dessus de la plage. L'ancien port minoen s'intègre parfaitement au paysage. Et, avec un peu de chance, vous croiserez peut-être une des tortues de mer protégées (Caretta caretta) qui viennent durant l'été pondre dans le sable.

 

Plage d'Afrathias, Dasaki, Kalyva tou laou (environ 5 kilomètres)

Il s'agit de la côte située au nord de Kalamaki, avant l'aérodrome militaire. Des efforts d'aménagement ont été faits ces dernières années, et il est devenu possible de se baigner (à l'origine, il y avait beaucoup de rochers, lieu de résidence des oursins. Il en reste encore quelques uns, faites attention). Lorsque la zone militaire n'est pas fermée, on peut marcher le long de la mer jusqu'à la plage de Kokkinos Pirgos (Katalyki). L'endroit est peu connu : vous ne croiserez pas grand monde en chemin.

Une autre curiosité de l'endroit est la « forêt » de palmiers située avant la plage, sur la gauche. Plantée il y a quelques années dans cette zone marécageuse (c'est l'embouchure du Geropotamos), elle offre un paysage étonnant. La zone est doublement protégée au titre de Natura 2000, à la fois à cause des tortues de mer (comme est protégée toute la côte des environs) et à cause des oiseaux migrateurs, pour lesquels l'embouchure du Geropotamos est le premier « pied-à-terre » lorsqu'ils remontent d'Afrique.

Depuis Kamilari, pour atteindre Afrathias, prendre la route de Timbaki et, après quelques kilomètres, tourner à gauche.

Plage de Katalyki (plage de Kokkinos Pirgos) – (environ 8 kilomètres)
Le nord de la baie de Messara est délimité par la plage de sable de Katalyki, probablement l'une des plages les plus agréables des environs, avec ses petites tavernes de poissons, ses bars et ses transats. L'endroit est authentiquement grec, et on y passe des heures, entre bains de mer et cafés frappés...

Matala ( environ 9 kilomètres)

Plage rouge (Matala) – ( environ 10 kilomètres)